Le Premier ministre français Fillon a déclaré qu'il essayait de sauver la station française de F1, sweat olympique de marseille, en espérant reproduire le jeu l'année prochaine.

Si le vote local est adopté, survetement om noir, le circuit de Manikul aura l'opportunité de devenir à nouveau le lieu principal de la station française de F1, au moins avant que le gouvernement français n'ait trouvé un nouveau lieu à long terme.

Vendredi, survetement entrainement om, le Premier ministre français Felicity a déclaré au district de Bourgogne pour la reprise de la course de F1 l'année prochaine, en espérant qu'une piste "provisoire" appropriée serait trouvée.

"Selon le représentant officiel du gouvernement local," les conditions sur le circuit de Malikur sont plus appropriées que n'importe quel autre emplacement temporaire, survetement om noir et bleu, et si vous choisissez un nouvel endroit, cela vous coûtera certainement plus cher. "

Depuis son entrée en fonction, le Premier ministre Fillon a demandé à maintes reprises au gouvernement de soutenir la France pour continuer à accueillir la course de F1, il a même exprimé sa volonté de faire tous ses efforts pour atteindre cet objectif, de sorte que la F1 puisse reprendre dès que possible , Yong a dit de commencer l'action.

Le Premier ministre français a déclaré: "Nous envisageons la question de la piste, nous allons construire un nouveau? Peut-être, sans doute, il faudra un certain temps, en même temps, nous examinerons si la course existante Sur la route pour tenir Le jeu, c'est ce dont nous discutons. "

Selon les estimations, même si la France construit une nouvelle piste, mais la plus rapide seulement en 2012 pour reconnaître la course de F1, Fei Yong espère que les parties peuvent se compromettre, il a déclaré: "Nous ne pouvons accepter avant 2012 aucune sous-station française. "

"La France a une longue histoire de course, F1 F1 F1 dans le premier match, la France est l'une des sous-stations détenues.

En fait, il existe encore des pistes en France qui peuvent accueillir la course de F1, comme Paul Richard, qui a précédemment réalisé le projet principal de rénovation du stand, l'effet est évident, mais la plus grande chance est encore la piste Manicul, de 1991 à 2008, Il a été le siège de la station française, et maintenant Feyon essaie de ramener la course de F1 en 2010.